Quels sont les outils utilisés en startup ?

L’univers des startups subit une expansion sans précédent. En l’espace de quelques années seulement, elles ont impulsé les principes et les mœurs de l’économie traditionnelle. À l’heure actuelle, elles deviennent le nouveau modèle d’entrepreneuriat qui séduit la jeune génération. Toutefois, les facteurs des succès des startups résident dans leurs multiples outils stratégiques. Pour compléter cet article, nous vous conseillons de consulter ce billet de blog par LanceTonIdée sur le top 20 des outils des entrepreneurs.

 

Les contenus multimédias

Les contenus multimédias constituent un moyen bon marché de booster votre projet de startup et promouvoir votre idée (plus d’information à ce sujet dans cet article WebFrance). Une vidéo de présentation brève et explicite capte l’attention des visiteurs. Agrémentée de quelques effets graphiques, elle séduira les internautes et multipliera votre taux de conversion. Néanmoins, la simplicité est de mise afin d’alléger le contenu et toucher un maximum de cibles.

Nombreux sont les outils en ligne gratuit et mis à votre disposition pour effectuer un montage vidéo. Ils recèlent des animations préfabriquées et personnalisables qui agrémenteront vos contenus.

Le graphisme est aussi une technique de promotion destinée aux entrepreneurs ambitieux qui ne disposent que d’un faible budget. Internet compte une diversité d’outils de création visuelle et de bases de données accessible, comme :

  • des banques d’image libre de droits ;
  • des applications de détourage d’images ;
  • des icônes libres de droits ;
  • des bibliothèques d’illustration de personnages ;
  • des polices gratuites ;
  • des applications de création de logos.

Les prototypes 3D s’inscrivent dans une démarche de promotion accessible et indispensable à la validation de votre idée. Plusieurs prestataires vous proposent des services d’impression 3D rapide par frittage laser.

 

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux hébergent une communauté diversifiée à travers le monde. Ils sont devenus une source incontournable de visibilité pour les entreprises, toutes tailles confondues. Leur avantage réside dans leur accessibilité. En effet, utiliser les services des réseaux sociaux n’implique aucuns frais. La création d’un compte vous ouvre les portes d’une audience multiculturelle à l’échelle internationale, présentant des problématiques spécifiques.

Conscients de l’impact de leur présence pour le business en ligne, les réseaux sociaux ont mis sur pied des offres destinées aux startups. Il s’agit des formules sponsorisées qui propulsent votre publicité sur le devant de la sphère sociale. En outre, les publications sponsorisées s’affichent à une audience spécifique triée sur le volet et filtrée selon vos paramètres (localité, âge, sexe, profil, statut…). À prix accessible, vous pouvez atteindre un segment de population sensible et réceptif à vos offres.

 

La landing page

La landing page est un levier marketing redoutable qui attire des leads qualifiés. Il s’agit d’une page d’accueil qui donne un premier aperçu de votre projet. Son objectif est de maximiser les visiteurs et de les reconvertir en acheteur, au moyen d’un formulaire d’inscription. Elle sert aussi de site vitrine de votre startup. Sa simple présence suffit à vous démarquer de la concurrence et à monter en puissance sur le marché.

Il est désormais possible de créer une landing page en à peine 30 minutes grâce aux applications numériques qui fleurissent sur la Toile. Certains outils additionnent des extensions qui embarquent des fonctions de type :

  • emailing ;
  • diffusion de newsletters ;
  • sondage ;
  • collecte de données ;
  • questionnement.

Les plateformes de création de landing pages vous fournissent des templates prêts à l’emploi que vous pouvez personnaliser selon l’image de votre startup. Elles proposent aussi des extensions qui encadrent l’aspect SEO de votre site : structure en Hn, mots-clés, netlinking…

WordPress fait figure de référence dans le domaine du prototypage de produit MVP. Comptant plus de 50 000 extensions, le système de gestion de contenu invite les entrepreneurs à se forger une visibilité en ligne grâce à la landing page. Elle rassemble aussi une communauté bienveillante de porteurs de projet qui prône le partage et les retours d’expérience.

 

La boutique en ligne

La mise en place d’une boutique en ligne est la solution la plus simple pour tester la viabilité d’un catalogue de produits. En moins de 48 heures, mettez sur pied un site e-commerce disposant des fonctionnalités basiques d’un site marchand (customisation de packaging, contrôle de la livraison, systèmes de paiement, barre de recherche…). Faites usage des applications libres comme Shopify ou Weebly pour établir votre propre place du marché.

Comme les outils présentés ici sont souvent complémentaires, nous vous conseillons d’en tester plusieurs pour identifier des synergies. Ce n’est qu’au terme de plusieurs mois d’essai via les outils MVP que vous pourrez peser les avantages et les inconvénients de votre futur produit. En voici quelques-uns.